Les news du Festival

Les 100 plus grands joueurs passés par le Festival Espoirs (70 à 61)

06/05/17
TwitterFacebookGoogle Plusemail

Plus de 1700 joueurs internationaux, certains Ballon d’Or, d’autres champions d’Europe, d’Amérique, d’Afrique, d’Asie, et même du monde. Fondé en 1967 par Maurice Revello, le Festival International Espoirs a vu passer nombre de grands joueurs devenus des vedettes durant leur carrière. A l’occasion de la 45e édition et de la 50e année d’existence du Tournoi, plongée dans l’histoire de l’événement. Sous la forme d’un top 100 qui vous fera patienter jusqu’au 24 mai, tour d’horizon des plus grands joueurs passés par le Festival. Suite aujourd’hui, avec le classement de la 70e à la 61e place.

70. FRÉDÉRIC KANOUTÉ

Né le 2 septembre 1977
Poste :
attaquant
Année de participation : 1998
Clubs : Olympique Lyonnais (1997-2000), West Ham (2000-2003), Tottenham (2003-2005), FC Séville (2005-2012), Beijing Guoan (2012-2013)
Sélections nationales : 39 (23 buts)
Palmarès :
- Ligue Europa (2006, 2007)
- Coupe d’Espagne (2007, 2010)
- Supercoupe d’Espagne (2007)
- Supercoupe de l’UEFA (2006)

Avant d’opter pour le Mali au plus haut niveau international, Frédéric Kanouté avait représenté la France dans les catégories de jeunes. Ce fut notamment le cas lors du Tournoi de Toulon 1998 lorsqu’il a aidé les Bleuets à terminer finalistes de la compétition. La suite, on la connait : une carrière aboutie avec notamment un passage mémorable au FC Séville où il remporte la Ligue Europa à deux reprises. Il s’est affirmé comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire du club espagnol en marquant 135 buts.

69. DIRK KUYT

Né le 22 juillet 1980
Poste
: attaquant
Année de participation : 1999
Clubs : Quick Boys (1997-1998), FC Utrecht (1998-2003), Feyenoord Rotterdam (2003-2006), Liverpool FC (2006-2012), Fenerbahçe (2012-2015), Feyenoord Rotterdam (depuis 2015)
Sélections nationales : 105 (24 buts)
Palmarès :
- Coupe des Pays-Bas (2003, 2016)
- League Cup (2012)
- Coupe de Turquie (2013)
- Championnat de Turquie (2014)

En 1999, un dénommé Dirk Kuyt prenait part au Festival International Espoirs. Encore inconnu à cette époque, l’attaquant néerlandais s’est rapidement fait un nom grâce à ses passages réussis au Feyenoord Rotterdam et à Liverppol. Il connaîtra également une carrière internationale très fournie puisqu’il compte 105 sélections avec les Pays-Bas a été finaliste de la Coupe du Monde 2010.

68. FABIO COENTRAO

Né le 11 mars 1988
Poste
: défenseur
Année de participation : 2009
Clubs : Rio Ave (2005-2007), Benfica Lisbonne (2007-2008), Nacional (prêt, 2008), Real Saragosse puis Rio Ave (prêt, 2008-2009), Benfica Lisbonne (2009-2011), Real Madrid (2011-2015), AS Monaco (prêt 2015-2016), Real Madrid (depuis 2016)
Sélections nationales : 51 (5 buts)
Palmarès :
- Championnat du Portugal (2010)
- Coupe de la Ligue portugaise (2010, 2011)
- Liga (2012)
- Coupe d’Espagne (2014)
- Supercoupe d’Espagne (2012)
- Ligue des Champions (2014)
- Supercoupe d’Europe (2014)
- Coupe du Monde des Clubs (2014)

Lors du Tournoi de Toulon 2009, Fabio Coentrao s’était illustré avec le Portugal en ayant inscrit 3 buts durant la compétition. Juste après le Festival, l’arrière gauche lusitanien s’est imposé comme un élément-clé du Benfica. Au point de susciter l’intérêt du Real Madrid qui s’est attaché ses services en 2011.

67. MIKAËL SILVESTRE

Né le 9 août 1977
Poste :
défenseur
Année de participation : 1997 et 1998
Clubs : Stade Rennais (1995-1998), Inter Milan (1998-1999), Manchester United (1999-2008), Arsenal (2008-2010), Werder Brême (2010-2012), Portland Timbers (2013-2014), Chennaiyin FC (2014).
Sélections nationales : 40 (2 buts)
Palmarès :
- Ligue des Champions (2008)
- Coupe Intercontinentale (1999)
- Premier League (2000, 2001, 2003, 2007, 2008)
- FA Cup (2004)
- League Cup (2006)
- Community Shield (2003, 2007)
- Festival International Espoirs (1997)

Vainqueur du Tournoi de Toulon en 1997, Mikaël Silvestre fut finaliste de la compétition l’année suivante. Après ses deux participations au Festival, le défenseur français a connu une carrière riche en émotions avec notamment cinq championnats d’Angleterre glanées avec Manchester United ainsi qu’une Ligue des Champions remportée en 2008.

66. STEVE MCMANAMAN

Né le 11 février 1972
Poste :
milieu
Année de participation : 1991
Clubs : Liverpool FC (1990-1991), Real Madrid (1999-2003), Manchester City (2003-2005)
Sélections nationales : 37 (3 buts)
Palmarès :
- Community Shield (1990)
- FA Cup (1992)
- League Cup (1995)
- Ligue des Champions (2000, 2002)
- Liga (2001, 2003)
- Supercoupe d’Espagne (2001, 2003)
- Supercoupe de l’UEFA (2002)
- Coupe intercontinentale (2002)

Quelques mois après avoir effectué ses débuts avec Liverpool, Steve McManaman remportait le Tournoi de Toulon 1991 avec les Young Three Lions. S’ensuit un parcours auréolé de nombreux titres à l’instar de la Ligue des Champions remportée à deux reprises avec le Real Madrid.

65. JOAO MARIO

Né le 19 janvier 1993
Poste :
milieu
Année de participation : 2013
Clubs : Sporting Portugal (2011-2014), Vitoria Setubal (prêt, 2014), Sporting Portugal (2014-2016), Inter Milan (depuis 2016)
Sélections nationales : 23
Palmarès :
- Coupe du Portugal (2015)
- Supercoupe du Portugal (2015)
- Euro (2016)

Lors du Festival International Espoirs 2013, Joao Mario avait déjà laissé entrevoir de belles promesses avec le Portugal. Un potentiel confirmé durant la suite de sa carrière. Avant de connaître un été 2016 radieux : vainqueur de l’Euro avec le Portugal, Joao Mario a été transféré dans la foulée à l’Inter Milan pour un montant de 40 M€ !

64. RAMON DIAZ

Né le 29 août 1959
Poste :
attaquant
Année de participation : 1979
Clubs : River Plate (1978-1981), Napoli (1982-1983), Avellino (1983-1986), Fiorentina (1986-1988), Inter Milan (1988-1989), AS Monaco (1989-1991), River Plate (1991-1993), Yokohama Marinos (1993-1995)
Sélections nationales : 22 (10 buts)
Palmarès :
- Coupe du Monde U20 (1979)
- Championnat d’Argentine (1979 Metropolitano, 1979 Nacional, 1980 Metropolitano, 1981 Nacional, 1991 Apertura)
- Serie A (1989)
- Coupe de France (1991)

En 1979, les Argentins sont venus disputer le Festival afin de disputer la Coupe du Monde U20 qui se déroulait dans la foulée. Bien leur en a pris puisque l’Argentine a remporté le Mondial U20 et Ramon Diaz a terminé meilleur buteur de la compétition avec 8 réalisations. Redoutable buteur, Diaz a montré l’étendue de ses qualités lors de la suite de sa carrière sur le continent sud-américain, européen et asiatique !

63. MAXIME BOSSIS

Né le 26 juin 1955
Poste
: défenseur
Année de participation : 1975
Clubs : FC Nantes (1973-1985), RC Paris (1985-1989), FC Nantes (1990-1991)
Sélections nationales : 76 (1 but)
Palmarès :
- Ligue 1 (1977, 1980, 1983)
- Ligue 2 (1986)
- Coupe de France (1979)
- Euro (1984)

Le défenseur français était l’un des leaders de l’équipe de France qui a atteint la finale du Festival International Espoirs en 1975. Par la suite, Bossis s’affirme comme l’un des meilleurs joueurs du pays comme en témoigne sa riche carrière internationale. Sélectionné à 76 reprises avec les Bleus, Bossis a remporté l’Euro en 1984.

62. VINCENT CANDELA

Né le 24 octobre 1973
Poste :
défenseur
Année de participation : 1994
Clubs : Toulouse FC (1992-1995), EA Guingamp (1995-1997), AS Roma (1997-2005), Bolton Wanderers (2005), Udinese (2005-2006), AC Sienne (2006), FC Messine (2007)
Sélections nationales : 40 (2)
Palmarès :
- Coupe du Monde (1998)
- Euro (2000)
- Serie A (2001)
- Supercoupe d’Italie (2001)

Aux côtés de Robert Pires ou encore Johan Micoud, Vincent Candela aide la France à décrocher la 3e place lors du Tournoi de Toulon 1994. Après quelques saisons passées en France, le défenseur connaît l’apogée de sa carrière lorsqu’il signe à l’AS Roma. Entre-temps, Candela a eu le bonheur de remporter la Coupe du Monde et l’Euro avec son équipe nationale !

61. EMIL KOSTADINOV

Né le 12 août 1967
Poste :
attaquant
Année de participation : 1986
Clubs : CSKA Sofia (1984-1990), FC Porto (1990-1994), Deportivo La Corogne (1994-1995), Bayern Munich (1995-1996), Fenerbahçe (1996-1997), CSKA Sofia (1997-1998), Tigres UANL (1998-1999), Mainz (1999-2000)
Sélections nationales : 70 (26)
Palmarès :
- Championnat de Bulgarie (1987, 1989, 1990)
- Coupe de Bulgarie (1987, 1988, 1989)
- Championnat du Portugal (1992, 1993)
- Coupe du Portugal (1991)
- Coupe de l’UEFA (1996)

La France et Emil Kostadinov, une histoire particulière. En 1986, l’attaquant bulgare aidait son pays à remporter le Tournoi de Toulon. En 1993, Kostadinov rentre dans l’histoire de son pays en crucifiant l’équipe de France lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 1994 grâce à ce fameux but au Parc des Princes.

RELIRE LA PREMIÈRE PARTIE (100 à 91) DU CLASSEMENT
RELIRE LA DEUXIÈME PARTIE (90 à 81) DU CLASSEMENT
RELIRE LA TROISIEME PARTIE (80 à 71) DU CLASSEMENT

Amayes Brahmi -

Retour
01. PITCH 02. Departement Bouches du Rhone 03. MUY MANERO 04 SCOUT 7 BeIn Sports Marseille 2017 Opta SBS CUP Udler
Aix-en-Provence Aubagne Carnoux Fos-sur-Mer Gignac la Nerthe Lançon Les Pennes Mirabeau Mallemort Marseille Région Salon-de-Provence St Cannat Vitrolles

© Festival International Espoirs Provence - mentions légales